L’identification du chien : puce ou tatouage ?

Categories Conseils pratiques

En France, l’identification des chiens est obligatoire, préalablement à leur cession que ce soit à titre onéreux ou gratuit. Il existe deux moyens pour identifier un chien.

Le tatouage

Il peut être effectué sur la face interne de l’oreille ou sur la cuisse.

  • Ses avantages :
    • Il peut être lu par tout le monde
  • Ses inconvénients :
    • Le procédé nécessite une légère anesthésie
    • Avec le temps, le tatouage de votre compagnon peut devenir illisible
    • Il peut assez facilement être falsifié, contrairement à l’identification électronique
    • Si votre chien se montre agressif avec les personnes qu’il ne connaît pas, la lecture de son tatouage, qui demande un minimum de manipulation, peut être difficile.

La puce d’identification

Le puçage : qu’on appelle aussi « l’identification électronique », consiste en l’implantation d’une puce sous la peau de l’encolure, à gauche. La puce fait la taille d’un grain de riz et est implantée par une simple injection sous-cutanée.

  • Ses avantages sont multiples :
    • Le puçage est simple à réaliser, et presque indolore, ne demande pas d’anesthésie
    • La puce peut être lue aisément, à l’aide d’un simple scanner que l’on passe près de la peau, par de nombreux organismes comme la police, les gendarmes, les vétérinaires, les refuges ou les fourrières. Cela leur permet d’accéder à toutes les informations sur le chien et son propriétaire.
    • Les données contenues sur la puce sont pratiquement infalsifiables. C’est l’un des meilleurs moyens pour retrouver votre chien s’il se perd ou de prouver qu’il est à vous en cas de vol.
    • Le fichier contenant les données d’identification électronique sera bientôt mondial. La puce pourra donc être lue partout dans le monde.
  • Seul inconvénient : le code numérique n’est lisible qu’avec le scanner.

Aujourd’hui, l’identification électronique est la seule valable pour voyager au sein de l’Union Européenne, une raison de plus de l’adopter ! Seule exception, les animaux identifiés par tatouage, avant le 03 juillet 2011, pourront également circuler dans l’UE si ce dernier est encore lisible.

Mon conseil : pensez à acheter une médaille à votre chien.

Les personnes trouvant un chien perdu ne sont pas toujours prêtes à prendre en charge votre animal et à l’emmener dans un organisme pour voir s’il est pucé. L’animal perd alors une chance de retrouver son propriétaire. Par contre les gens prennent plus volontiers la peine d’appeler le maître si son numéro est directement à sa disposition.

Aujourd’hui, on peut trouver des médailles de toutes les formes et de toutes les couleurs dont le prix varie autour d’une dizaine d’euros. Vous pouvez en commander une en ligne ou en acheter directement dans les magasins animaliers.

Il existe également des colliers sur lesquels vous pouvez directement inscrire votre nom et votre numéro de téléphone.

Bref : Un petit investissement qui en vaut vraiment la peine 😉