La hiérarchie chez le chien

Categories Éduquez votre chien

Le chien descend du loup chez qui la hiérarchie a un place importante. Alpha et Oméga n’ont pas les mêmes prérogatives et cette organisation règle un certain nombre d’actions quotidiennes. Les chiens ont donc hérité de cette idée de hiérarchie.

Dans son foyer, le chien a donc besoin de pouvoir se positionner par rapport aux individus qui l’entourent. Un chien doit avoir la place d’Oméga (de dominé) et les maîtres celle d’Alpha. Je tiens à tout de même nuancer. Si vous effectuez des recherches sur la hiérarchie chez le chien, vous lirez toutes sortes de choses et il ne faut pas partir dans les extrêmes.

  • Ce n’est pas parce que vous êtes l’Alpha que vous devez dominer votre chien de manière à « l’écraser » complètement. Il ne faut pas par exemple qu’il soit dominé au point qu’il ait peur que le dominant vienne lui voler ses croquettes et se sente obligé de manger le plus vite possible, ne prenant même pas le temps de mâcher. Un chien est un loup domestiqué, certes. Mais il ne faut pas oublier qu’ils sont bien devenus des chiens, et que de continuer à les traiter comme si vous étiez le loup Alpha dans une meute à l’état sauvage ne vous permettra absolument pas de vivre harmonieusement.
  • Il faut quand même qu’il comprenne que c’est vous le chef, donc il ne faut pas non plus avoir peur de le contrarier et le laisser faire tout ce qu’il veut. Un chien ne peut pas être l’Alpha dans un foyer. Vous ne pouvez pas vivre avec un chien qui grogne lorsque vous vous asseyez sur le canapé parce qu’il a décidé qu’il n’est pas d’accord. Ou un chien qui vous attaque sans que vous vous y attendiez parce que vous faites quelque chose qui lui déplaît.

tania-1Être l’Alpha c’est avoir la responsabilité de la meute, ne laissez pas ce poids sur les épaules de votre chien. Vous devez être le chef, car c’est ainsi que vous pourrez éduquer votre chien et lui imposer des règles qui feront son bien être et celui de la famille. Votre chien a besoin d’équilibre, il faut qu’il puisse se situer dans votre foyer et c’est à vous de faire en sorte que cela soit possible.

Comme je le disais plus haut, dominants et dominés n’ont pas les même prérogatives. Il est important que vous respectiez certaines règles : elles forment la base cohérente sur laquelle le chien va s’appuyer pour déterminer sa position au sein du foyer et s’épanouir dans un cadre qu’il comprend et qui le rassure.

Les repas

Vous devez manger avant votre chien. Cela est parfois compliqué, alors essayer de fixer des heures fixes auxquelles votre chien mangera. S’il mange avant vous, il faut que vos repas respectifs soient idéalement séparés de 2 heures. Laissez votre chien tranquille quand il mange. Ne lui donnez rien pendant que vous mangez et ne le laissez pas vous ennuyer. Si il vous sollicite trop, faites le s’asseoir ou envoyez le dans son panier. À la fin du repas, quand tout le monde à fini de manger et s’il est resté calmement à coté de vous, vous pouvez alors le féliciter, lui faire une caresse et lui donner un petit morceau de nourriture si vous le désirez.

Son panier

Installez le panier de votre chien dans un endroit qui est peu passant. Évitez de le mettre en plein milieu d’une pièce où sur un axe où vous passez souvent. Car c’est une prérogative de dominant de gérer les endroits de contrôle grâce auxquels il peut avoir prise sur les mouvements des autres et surveiller tout ce qui se passe. Il faut privilégier les endroits calmes pour que son panier, qui est un lieu de repos, puisse lui apporter de la tranquillité.

Les promenades

C’est vous qui décidez du trajet que vous allez réaliser, ce n’est pas à votre chien de décider si vous tournez à gauche ou à droite. C’est également vous qui choisissez les chiens avec qui le vôtre va entrer en contact. Vous avez le droit de refuser que votre compagnon à quatre pattes s’approche d’un chien qui, par exemple, semble malade ou qui n’a pas l’air commode.

Initiation des contacts

C’est à vous d’initier les contacts, tout en respectant les désirs de votre chien. Votre chien à le droit de ne pas avoir envie d’être caressé ou de jouer. Vous pouvez répondre aux sollicitations de votre toutou, sans non plus devoir y céder systématiquement. Si il est trop insistant, envoyez le dans son panier. Vous décidez également quand ces contacts se terminent. Ce n’est pas pour autant que vous devez limiter les contact avec votre animal, il sera content de chaque minute que vous lui accorderez.

12476694_10209231323646551_1089205972_o

Voici donc les grandes règles de base qui permettront à votre toutou de bien se positionner dans votre famille. Selon le caractère de votre chien, vous pourrez être plus souple avec votre compagnon à quatre pattes.

Par exemple, avec ma chienne qui a 10 ans et un caractère calme et doux avec les humains, nous ne sommes pas aussi strictes concernant la nourriture. Il arrive qu’elle mange juste avant nous et ça ne pose aucun problème.