Ce métier en plein essor répond à un besoin croissant de la part de maîtres de chiens qui souhaitent construire une relation plus saine avec leur animal et s’efforcent de mieux les comprendre. La loi française elle-même évolue dans ce sens, puisque depuis 2015 les animaux sont (enfin) reconnus comme des êtres doués de sensibilité. Mais en quoi consiste réellement le métier de comportementaliste ? Quand faire appel à ce professionnel ? Et comment travaille-t-il ?

Le métier de comportementaliste canin

chien1Notre métier s’intéresse à la psychologie animale, et plus particulièrement encore à la relation qui lie l’homme à l’animal.

Comprendre les mécanismes de cette relation permet de répondre à certaines situations d’inconfort, quand une mauvaise compréhension entre bipèdes et quadrupèdes créent des tensions qui iront le plus souvent en s’aggravant sans mesures correctives.

Quand faire appel à un comportementaliste ?

De nombreuses situations peuvent vous pousser à consulter un comportementaliste canin et, contrairement aux idées reçues, l’agressivité est loin d’être une cause première de consultation. Parmi les demandes qui reviennent souvent, citons :

  • la malpropreté du chiot ou du chien adulte
  • les comportements destructeurs
  • les aboiements ou les hurlements intempestifs
  • le refus d’obéissance et l’indiscipline
  • la cohabitation chien / chat

Intervention et accompagnement à domicile

Vous trouverez sûrement un professionnel compétent près de chez vous. Pour ma part, j’exerce dans les Bouches-du-Rhône, sur une zone qui englobe les communes du Pays d’Aix, le nord du département avec Salon-de-Provence et qui intègre aussi plusieurs arrondissements de Marseille.

L’intervention se déroule à domicile : pour mieux comprendre les problématiques auxquelles vous êtes confrontée, il est important de pouvoir observer votre animal dans un milieu qui lui est familier et ainsi mieux appréhender les codes et rituels que vous avez – plus ou moins volontairement – mis en place avec lui. Voici mes zones d’intervention :